Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Top articles

  • À deux, c'est beaucoup mieux.

    26 avril 2014 ( #Fable )

    À deux, c'est beaucoup mieux. Qu'importe le règlement … René a 96 ans et sa Geneviève tout juste quatre de moins. C'est ensemble qu'ils ont effectué un gros bout de chemin et rien ne devrait les empêcher de terminer leur parcours également ensemble. Rien,...

  • Dans la cour …

    28 avril 2014 ( #A la lumière d'une chandelle. )

    Espace clos. Dame Deneuve en tête d'affiche. C'est justement de la tête qu'elle part en vrille. La fissure se fait faille quand elle croise le chemin d'un plus perdu qu'elle : un musicien qui a laissé sa guitare, un soir de concert, pour sombrer dans...

  • Jusqu'au bout de la farce.

    20 mai 2014 ( #Carton rouge )

    Les élections européennes. Dimanche les électeurs sont appelés à se rendre aux urnes dans le cadre des élections européennes. C'est bien là la seule chose compréhensible dans un scrutin aussi obscur que complexe. Bien malin celui qui peut dire comment...

  • À l'infortune du POT

    23 mai 2014 ( #Fable )

    Pot vide résonne plus qu'un cloche … On ne prête qu'aux riches et ce POT fait contre mauvaise fortune bons mots. Il s'emploie dans tous les sens avec constance et contenance. Ce mot bref par excellence libère bien des métaphores ; il se plaît dans la...

  • Lavage de cerveau

    27 mai 2014 ( #Carton rouge )

    Le lapsus footballistique La grande foire à couillons, le Barnum du délire universel n'a pas encore débuté que déjà les jeunes cerveaux à fort potentiel de disponibilité font le plein de banalités et de truismes pour évoquer le seul sujet qui bientôt...

  • Trop de place !

    31 mai 2014 ( #Fable )

    Un silence assourdissant … Remettre à sa place celui qui prend trop de place, c'est immédiatement faire place nette et le contraindre à abandonner cette place au soleil des sports que vous lui aviez consentie. Il devait rester sur sa réserve, il avait...

  • Graine de quoi au juste ?

    06 juin 2014 ( #ecole )

    Un cas d'école Le jeune D est un formidable cas d'école. Un casse-tête pour l'institution, une terreur pour les enseignants qui doivent supporter sans rien dire ce garçon qui met en échec l'administration. C'est encore une menace incertaine, un danger...

  • Sur une peau de banane

    13 juin 2014 ( #ecole )

    Incident au collège. La vie d'un adulte dans un collège n'est pas devenue chose facile. Le pauvre personnage doit se faire discret, raser les murs et éviter la foule compacte des troupeaux en migration. Il sera alors inexorablement bousculé sans même...

  • Les nouvelles exigences !

    18 juin 2014 ( #ecole )

    Se voiler la face … C'est sans aucun doute la dernière fois que je fais passer le CFG, le Certificat de Formation Générale. Cet examen qui demeure totalement inaperçu, qui ne sert, hélas, à rien et qui se vide, d'année en année, de toute substance, est...

  • La mère de tous les vents …

    22 juin 2014 ( #Fable )

    Une petite brise dans le cou Il était une fois une femme mûre, belle dame à la chevelure sans cesse ébouriffée. Les amples robes qu'elle portait, volaient autour d'elle, gonflées comme des voiles lorsque, majestueuse et sauvage, elle se déplaçait. Elle...

  • Filer à l'anglaise !

    04 juillet 2014 ( #ecole )

    Sur la pointe des pieds … J'ai horreur des pots d'adieu, des cérémonies pompeuses qui saluent ceux qui partent, qui prennent leur retraite ou bien changent d'air. Les discours de circonstances, les éloges qui ont la tentation de se faire funèbres me laissent...

  • Elle s'appelait Fabienne

    07 juillet 2014 ( #ecole )

    Au-delà du drame … Elle s'appelait Fabienne et était institutrice en école maternelle à Albi. Comme des milliers d'autres, en ce dernier jour de l'année scolaire, elle rêvait de vacances non sans un petit pincement au cœur au moment de quitter les enfants...

  • La pluie me rebute

    11 juillet 2014 ( #Fable )

    Billet de circonstance. « La pluie me rebute ! »ce message obsédant , phrase lancinante, affleure à ma conscience, sonnant le glas de mes espérances, d'un doux rêve et d'un moment merveilleux . Et me voilà seul à tourner comme un lion dans sa cage; le...

  • Henri, le pèlerin le pouce en l'air …

    06 août 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Changement de chemin. À la sortie de Villefranche de Rouergue un homme sous la pluie battante nous fait signe. Le pouce en l'air, le sac à dos à ses pieds, il a l'allure des chemineux ; les trimards d'autrefois. Un beau chapeau de feutre, une barbe plus...

  • Rencontre du premier type.

    12 août 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    L'anachronisme suprême. Il est parfois des rencontres qui interrogent et laissent pantois. Celle que je fis, dans un petit coin perdu de notre douce France, me laisse tout aussi circonspect que dubitatif. Qui est donc ce personnage, sorti tout droit d'un...

  • Bien dans leur assiette.

    22 août 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Les cavaliers de la perfection. Comment être à proximité de Saumur et ne pas faire un saut du côté du Cadre Noir ? Il est vrai que mes préventions contre tout ce qui est martial m'auraient éloigné de cette visite, sans la présence, dans notre groupe,...

  • Quand la presse se croit au coin du bois

    23 août 2014 ( #Carton rouge )

    Les bandits de fin de semaine … Qui n'a jamais acheté un quotidien en fin de semaine ignore tout des pratiques douteuses d'une presse qui aime à vous forcer la main. Il ne s'agit, certes, que d'un petit supplément, un presque rien, une broutille qui,...

  • Au plus profond de sa mémoire

    28 août 2014 ( #Fable )

    Souvenir douloureux. Nous sommes à table, le repas a été excellent et la conversation, comme souvent, saute du coq à l'âne. Rien de nouveau sur la toile cirée, il en est ainsi dans tous les cercles amicaux. Les chemins de la conversation sont souvent...

  • Dire du mal …

    06 septembre 2014 ( #Compétition et conséquences )

    Ça fait du bien ! Nous ne sommes que de pauvres vermisseaux, des êtres de peu, de vils bavards toujours à la recherche d'une proie, d'une cible sur laquelle déverser notre venin. Il faut hélas le reconnaître, dire du mal est bien l'activité qui nous réussit...

  • La grand-messe

    09 septembre 2014 ( #ecole )

    Rite administratif La grande cérémonie de rentrée va avoir lieu ; ce rituel incontournable des structures tentaculaires, des ensembles complexes et des sociétés savantes. La salle se remplit progressivement et je constate, conformément à la statistique,...

  • Y'a du beau linge !

    12 septembre 2014 ( #Carton rouge )

    Oppressante mondanité. Il y a des expériences qu'il ne faut pas tenter car le diable n'est pas que dans les détails.. Quelle mouche a donc piqué cette amie de la toile, lectrice occasionnelle, qui m'a convié à l'inauguration de son restaurant dans un...

  • L'heureux Tour

    22 septembre 2014 ( #Compétition et conséquences )

    La piste aux étoiles ... Nous sommes au temps des magiciens, des bateleurs de foire, des vendeurs d'illusions. À ce jeu des faux-semblants, c'est le plus filou, le moins sincère qui sortira du chapeau, certainement pas sous la forme d'une blanche colombe...

  • Rythmes scolaires et blouses grises …

    25 septembre 2014 ( #ecole )

    Le grand n'importe quoi ! Voilà c'est parti et nul ne peut se dispenser d'appliquer une loi qui finira d'achever ce qui tenait encore debout dans l'institution scolaire : l'école primaire. Les socialistes ont confié à des penseurs parisiens le soin d'établir...

  • De la futilité en général

    26 septembre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    L'esprit du temps. Dieu que j'envie ces gens qui avancent dans la vie en voguant joyeusement à la surface des choses ! Tout pour eux est plaisir et légèreté, bonheur sur commande et joies à dates fixes. Ils vont, libérés du fardeau de la conscience, débarrassés...

  • Le miracle de l'hôtel du Roy.

    27 septembre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Une simple étincelle suffit … L'hôtel du Roy est un bar- hôtel-restaurant comme il en existe beaucoup dans ce pays avec un bureau de tabac en prime qui lui donne tout son cachet, si je peux m'exprimer ainsi. L'endroit est glauque, sordide. Depuis bien...