Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Top articles

  • La statue de Granit

    29 novembre 2015 ( #Fable )

    Conte dominical La statue de granit. Le violoniste et la jeune fille Nous sommes au sortir de la grippe espagnole. Ceux qui avaient échappé à l'affreuse guerre qui avait mis l'Europe à feu et à sang, durent encore affronter ce fléau. Florent, un fils...

  • Les urnes funéraires.

    01 décembre 2015 ( #Carton rouge )

    Régionales ? La mort de la démocratie. Nous allons voter durant un état d'urgence. La chose ne semble pas offusquer nos bons représentants, drapés dans leur dignité, porteurs à eux seuls des valeurs d'une République qu'ils n'ont eu de cesse de rendre...

  • La palme revient au canard en plastique

    28 septembre 2015 ( #Fable )

    Spécial : Le Grand n'importe quoi ! Quand la danse se fait course. Une belle manifestation au bord de l'eau a besoin d'un point d'orgue pour prendre son envol, pour réussir son coup, pour entrer de plain-pied dans la légende. Celle que nous venons de...

  • Kertu

    03 mars 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Un grand film, simplement. Le cinéma des Carmes à Orléans propose parfois une séance surprise. Quand le programmateur a croisé un film qui l'a touché, qu'il souhaite donner un coup de pouce à une œuvre rare, oubliée de la distribution, il convie son public...

  • La vieille dame qui voulait aller voter.

    28 mars 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares, #Fable, #Carton rouge )

    Le civisme se paie douloureusement. On enferme , on encage , on emprisonne , on séquestre , on claquemure, on verrouille, on interne, on bâillonne. Très rarement pour de bonnes raisons ; la plupart du temps pour préserver le confort de notre petite vie...

  • Les amoureux de Péronville.

    01 février 2015 ( #Fable )

    Fable médiévale Les histoires d'amour finissent mal en général …. Il était une fois, en bord d'une rivière étrange à la destinée curieuse, un jeune homme : Edgard et une jeune fille : Isabelle, qui avaient tout pour vivre heureux et s'aimer tendrement....

  • Je prononce mes vœux pour 2015.

    01 janvier 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Jamais aussi bien servi que par soi-même. En cette journée où tout le monde est beau, tout le monde est gentil, où il faut faire assaut d'obséquiosité, je ne vais pas déroger à la règle et faire preuve de la plus grande mièvrerie qui soit pour respecter...

  • La cérémonie des vœux.

    10 janvier 2015 ( #Fable )

    Charlie : L’humour contre la peur ... La plus inutile des pratiques. Voilà bien la plus redondante pratique que je connaisse ; la cérémonie des vœux fait du mois de janvier le plus ridicule moment de l'année. Chacun se croit obligé de délivrer son petit...

  • Le chansonnier de foire

    24 janvier 2015 ( #Fable )

    Il était un foie … En une lointaine époque révolue, un chansonnier de foire allait sur les routes tourmentées de la dés-errance. On l'appelait le Petit Irlandais, bien qu'il fût du plat pays de Beauce. Héritier du grand Macrabu, le troubadour qui séduisit...

  • Se rabibocher.

    17 décembre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Le grand pardon. Voilà un verbe qui fleure bon la vieille France, la vie d'avant, celle du temps où il fallait faire avec et où chacun savait mettre de l'eau dans son vin. C'est la plus belle manière de faire la paix, de cesser de se déchirer et de renouer...

  • Dans le cagibi.

    20 décembre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    De mes peurs enfantines … Un commentaire vient de faire ressurgir de mon passé un mot et bien des peurs enfantines. Il y était étrangement enfoui ; un souvenir certainement repoussé aux confins d'un inconscient qui a sans doute bien d'autres zones d'ombre....

  • Pourfendre le pourceau.

    22 décembre 2014 ( #Fable )

    La tragédie charcutière. Puisqu'en chaque homme sommeille un cochon, le marin dyslexique ne peut échapper à la règle. Une escale en chaque porc pour une navigation à contre-courant et de travers , un capitaine qui se fait du mauvais sang pour celui qui...

  • L'épine noire ...

    10 novembre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Après l’épine blanche Le Concours l'épine. Ils sont venus de fort loin ou bien de très près pour se présenter devant vous, nus et tremblants dans l'attente de votre décision. Enfants de l'Alambic, ils sont tombés dedans avant que d'être grands. C'est...

  • Les yeux dans les oreilles.

    14 octobre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Un moment si troublant. Ils sont donneurs de voix : de braves gens disponibles et dévoués qui consacrent une grande partie de leurs loisirs à enregistrer des romans pour constituer une bibliothèque sonore. Ce ne sont ni des acteurs, ni des professionnels...

  • Mon petit grain de sel

    30 octobre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    De la terre à la mer Comment voulez-vous qu'un garçon, né dans le grenier à sel de son village, ne soit pas sensible à la belle cité de Guérande, capitale autoproclamée des marais salants ? La beauté du site et la magnificence de la zone protégée, domaine...

  • La pédagogie à la carte.

    04 septembre 2014 ( #ecole )

    Plongée en pays Dys … Voilà, c'est parti. Je suis entré de plain-pied dans le monde étrange du handicap. Je découvre une multitude de termes, de sigles et de professions avec lesquels je dois faire bonne figure pour ne pas avoir l'air idiot. J'acquiesce,...

  • Le cercle des causeurs disparus.

    23 septembre 2014 ( #Compétition et conséquences )

    Table ronde Le cercle des causeurs disparus. Ce que je redoutais tant, j'ai fini par l'expérimenter et j'avoue que ce que j'ai vécu ne m'incite guère à changer de point de vue. Un petit salon du livre, de gentils auteurs en rang d'oignons, attendant sans...

  • Quand ils voulurent taxer le vin.

    24 août 2014 ( #Fable )

    Conférence bonimentée Les grandes séditions de 1635. La gabelle, l'odieuse, l'immonde taxe sur le sel ne leur suffisait pas. La gourmandise de l'Etat et la nécessité de poursuivre la guerre contre Charles-Quint poussèrent Louis le treizième à promulguer...

  • Le tout à l'ego ligérien.

    07 mai 2014 ( #Fable )

    Fable de l’avant ... Histoire de la mener en bateau. Il était une fois une jeune damoiselle qui se croyait inspirée de Dieu. Elle battait la campagne pour chasser l'Anglois de notre pays et se prénommait Jehanne comme vous devez vous en douter. L'histoire...

  • L'indicible au nom de Dieu.

    09 mai 2014 ( #Carton rouge )

    La face hideuse de l'intégrisme. Comment peut-on qualifier l'enlèvement de jeunes filles coupables du crime le plus absolu qui soit dans l'esprit haineux d'un barbu fou de dieu ? Il n'est pas de mots assez forts pour décrire cette abjection absolue, cette...

  • Les gens sont mesquins

    10 mai 2014 ( #Fable )

    Ceci est une farce ... Et personne n'échappe à la règle. Vous décidez d'organiser une animation, une célébration quelconque, une soirée ou bien une fête. Vous y employez toute votre énergie, tout votre dynamisme . Vous espérez ardemment que votre bonne...

  • Cas de conscience

    12 mai 2014 ( #ecole )

    Segpa possible Parole contre parole. Une fois encore mon extraordinaire classe revient sur le devant de l'actualité. Il n'est pas un mois sans que ne sorte une affaire déplorable, une situation alarmante ou bien un fait délictueux. Il faut s'y faire ;...

  • Le délire du numérique à l'école

    21 mai 2014 ( #ecole )

    Le temps ne fait rien à l'affaire. Je sors d'une formation à la baladodiffusion qui me laisse pantois. Ainsi donc, nos chers responsables s'apprêtent à nous demander de consacrer nos jours et nos nuits à préparer des cours de plus en plus sophistiqués...

  • Les fils d'Abraham

    19 juillet 2014 ( #Carton rouge )

    Les frères ennemis Ce vieux patriarche libidineux ne cesse de poursuivre son œuvre de mort. Le vieil homme n'aurait pas dû retenir son couteau. Que ce fût Isaac ou bien Ismaël, ces enfants terribles n'ont eu de cesse que de porter le glaive et le sang...

  • Un courage sans égal.

    30 juillet 2014 ( #Carton rouge )

    Parcours du combattant. J'aimerais vous parler d'une collègue et amie, femme opiniâtre qui ne cesse d'aller la tête droite dans la tourmente et les difficultés, « mère courage » qui tient le cap quand le navire tangue et que le second a posé les amarres....