Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Top articles

  • Où vont les patins quand ils dorment ?

    02 janvier 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    La roue tourne … Les vacances de Noël vont tirer leur révérence. Un peu partout dans le pays, des hommes vont s'activer pour que tout rentre dans l'ordre. Les illuminations et tout le décorum lié à la fête de la nativité vont retourner aux oubliettes...

  • Au large de la Sicile

    03 janvier 2015 ( #Carton rouge )

    Au large de la Sicile La chanson Que tous les gens de mer et rivière Se souviennent des exilés de l'enfer Pauvres gens abandonnés au destin Entassés sur des vieux rafiots malsains Leur première aventure marine Les conduira bien vite à la ruine Au bout...

  • Au-delà du silence

    08 janvier 2015 ( #Carton rouge )

    Ce que tu crois ne regarde que toi … Un évènement dont je tairai le nom a provoqué l'indignation du plus grand nombre et sans aucun doute la jubilation de quelques-uns. J'ai choisi ce jour-là le silence et la méditation au lieu des cris et des formules...

  • Pour un immense éclat de rire.

    09 janvier 2015 ( #Carton rouge )

    L'humour est une arme subversive ! Après avoir séché les larmes, après après dépassé l'incroyable sidération dans laquelle nous fûmes tous projetés malgré nous, en dépit de nos croyances et de nos convictions, il est temps de nous demander comment réagir...

  • La réaction en chaîne !

    11 janvier 2015 ( #Fable )

    Fable dominicale Il n'y avait pas de quoi en faire une salade. Il était une fois une période troublée qui vit les esprits s'échauffer pour un oui et surtout pour un non. La bonne ville de Philippe Egalité ne savait plus où donner de la tête même si les...

  • Les détrousseurs de grand chemin

    29 janvier 2015 ( #Carton rouge )

    L'outrage fait aux contribuables Le premier ministre a refusé que soit appliquée une nouvelle augmentation sur les péages autoroutiers. Voilà une décision sage et juste, quand on découvre à quel point ce secteur économique pratique un racket éhonté sur...

  • Nous serons bientôt tous des sans-dents.

    31 janvier 2015 ( #Compétition et conséquences )

    Comment passer sous la roulette ? Notre bon président peut se réjouir : au train où vont les choses, le pays sera bientôt peuplé d'une majorité de ces gens qui lui font horreur, à la denture incertaine ou bien absente. Jadis expression d'une misère sociale,...

  • Pile ou Farce

    03 février 2015 ( #Compétition et conséquences )

    Le monde merveilleux du sport international La coupe d'Afrique des nations vient de connaître un épisode significatif de notre époque, résolument moderne, pour désigner le second qualifié d'une poule quelconque de sa compétition. J'avoue ne pas me préoccuper...

  • Ce n’est pas qu’une question d'empathie

    06 février 2015 ( #ecole )

    Pourquoi nos enseignants nous tiennent-ils toujours un discours négatif ? Voilà l'étrange question que me posa un jeune de dix-sept ans, élève en lycée technique, que je suis dans le cadre de mon travail d'accompagnement des élèves sous le statut du handicap....

  • Ne pas avoir sa langue dans sa poche.

    16 février 2015 ( #Fable )

    Ne pas avoir sa langue dans sa poche. Quelle drôle d'idée ! Décidément, les gens ne sont pas raisonnables. Qui donc a pu avoir cette idée saugrenue de mettre sa langue dans sa poche ? Non seulement il faut qu'elle soit bien pendue et fort longue mais...

  • Les notes en question

    14 mars 2015 ( #Compétition et conséquences )

    L’école est-elle contrainte au silence ? À l'école, peut-on supprimer les notes sans risquer la cacophonie ? Un élève est-il amer quand on lui présente une note salée ? La note chiffrée en français est-elle opportune ? Faut-il faire preuve de diplomatie...

  • Un petit Air de rien …

    14 avril 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Les chants de ma Mémoire. La chanson française a accompagné mon chemin ; elle a jalonné mon parcours de milliers de refrains qui sont autant de bornes, d'indicateurs du bonheur ou de marqueurs des heurts de l'existence. Il en est même qui se sont installées...

  • Le petit Prince sans rire.

    16 avril 2015 ( #ecole )

    Jeu d'écriture : la délation Rapport disciplinaire Je suis au regret de porter à votre connaissance le déplorable comportement du sieur Victor, Petit Prince déchu, brigand des cours de récréation et taquin patenté. Chaque fois que je viens à sa rencontre...

  • La fable du jour

    30 décembre 2014 ( #Fable )

    L'aigrette et le lapin Une aigrette qui faisait la coquette Un matin, s'amouracha d'un lapin Le brave rongeur en son petit cœur D'un même mouvement, l'aima autant Pour la fillette, c'est une amourette Le garenne ne la trouve pas vilaine Les deux amants,...

  • Sous le sabot d'un cheval …

    17 mai 2015 ( #Fable )

    Conte à rebours Il était une fois une vieille femme, ni reine, ni belle, ni riche, ni douée de pouvoirs magiques. Elle allait de par les rives confectionner des brassées de luzerne pour les lapins, des fagots pour le feu, des bouquets de fleurs sauvages...

  • Terrain vague …

    22 mai 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Le dernier espace du jeu libre Mon enfance était placée sous le signe de la liberté. C'était un temps où il n'y avait rien à craindre vraiment : les enfants évoluaient sous le regard bienveillant de tous les adultes ; chacun s'octroyant éventuellement...

  • Vol à la tire !

    09 juin 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Maintenir le lien … Cette histoire est à peine croyable et pourtant elle m'a été contée par celui-là même qui en a été l'acteur tout autant que la victime. J'étais à attendre désespérément les représentants des médias pour le lancement de mon livre quand,...

  • Consternation

    16 juin 2015 ( #Fable )

    ... Et désolation Vous vous pensiez à l'abri de la déception. Vous saviez à quoi vous en tenir. De bons esprits vous avaient pourtant averti que les apparences sont trompeuses et que le piège se referme vite quand la lassitude et l'usure du temps ont...

  • Tirer son irrévérence …

    17 juin 2015 ( #ecole )

    Partir sans un regard ... Je vais quitter ce métier que j'ai tant aimé, qui m'a constitué et qui m'a façonné, sans me retourner. Ni fleurs ni discours, ni pot d'adieu, ni petite fête entre amis. La terre brûlée, une fois encore, ne laissera que cendres...

  • Où avais-je la tête ?

    19 juin 2015 ( #Fable )

    Ailleurs … J'oublie tout, je ne me souviens de rien. On dit de moi que je suis étourdi, d'autres prétendent que je ne fais pas attention. Les gens sont mesquins : ils ne savent pas que j'ai simplement la tête ailleurs, loin des soucis du moment, des basses...

  • Des nouvelles de Saint Berdolin sur Loire.

    11 juillet 2015 ( #Fable )

    Le pays où il fait bon vivre. La société des amis du chanvre voulait installer un musée vivant à Saint Berdolin sur Loire avec la reconstitution des activités traditionnelles liées à cette production qui fit la richesse de notre Val. Notre bon maire a...

  • Le doigt dans le nez.

    24 juillet 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    L'indélicatesse routière. Je comprends mieux mes collègues automobilistes délictueux qui préfèrent s'autoriser une petite entorse au code de la route plutôt que de ne savoir que faire de leurs doigts quand le feu passe au rouge. Le portable leur évite...

  • Sortie dominicale

    10 août 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Les habitués se retrouvent. C'est une grande cantine, un de ces restaurants sans prétention aucune, qu'on qualifiait autrefois, avec beaucoup de respect et de considération, de routier. C'est un des rares arrêts aménagés qu'offre cette route nationale...

  • Coupés du Monde

    15 août 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Le réseau en rade … Nous vivons une époque résolument moderne, ne cesse d'affirmer notre ami Philippe Meyer ; à juste titre d'ailleurs, tant nous sommes capables de faire d'une pauvre souris une montagne et d'un cataclysme un événement qui passera inaperçu....

  • Un gars comme ci comme ça.

    16 août 2015 ( #Fable )

    La belle envoûtée. Il était une belle princesse -comment pourrait-il en être autrement ?- qui faisait le désespoir de son père. Il ne parvenait pas à lui trouver un époux. Chaque fois que se présentait un gentilhomme, il subissait invariablement le même...