Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Top articles

  • Contrefaçon

    24 décembre 2014 ( #Fable )

    Préambule Z est un garçon qu'on dit dyspraxique, d'autres le cataloguent comme autiste. Incapable d'écrire à la main, ignorant tout des subtilités de l'orthographe et de la grammaire, il utilise un ordinateur et un logiciel prédicateur d'orthographe pour...

  • De l'épicéa au sapin.

    25 décembre 2014 ( #Fable )

    De fils en aiguilles. Les traditions ont la vie longue surtout quand elles sont plagiées, détournées ou bien exploitées par d'autres. La Noël est bien la fête la plus controversée du moment, devenue une foire commerciale sans limites pour les uns quand...

  • Ce n'est pas un cadeau !

    28 décembre 2014 ( #Fable )

    Fable des temps nouveaux Mauvais conte de Noël ... Tout avait commencé étrangement dans la boîte aux lettres. La période était encore à la cueillette des champignons, la douceur de l'automne naissant ne laissait pas supposer que l'hiver réclamait déjà...

  • Le Petit Meaulnes

    02 novembre 2014 ( #Fable )

    Fable de M... Son premier bal Je roule tout doucement vers un manoir tout au bord de l'étang. La brume lui donne un aspect fantomatique ! Un pigeonnier tient lieu de grande tour pour cette gentilhommière solognote. Il ressemble à un phare au bord de l'océan...

  • Une veillée contée …

    04 novembre 2014 ( #Fable )

    Quand le Bonimenteur s'invite à votre table ! Nous allons entrer dans les longues nuits d'hiver. Les journées seront courtes comme peau de chagrin, la nuit enveloppant toutes nos soirées de son manteau d'étoiles. C'en est fini des fêtes des villages,...

  • Les trois compères.

    05 novembre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Se faire tirer la languette. Ils étaient trois amis, inséparables et sportifs, qui aimaient à se donner rendez-vous, deux fois la semaine, pour aller courir le guilledou et battre la campagne. Nous tairons leur première passion pour ne nous préoccuper...

  • La route est coupée.

    06 novembre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    L'impossible passage. Nous suivions notre chemin, allant à l'envers de la flèche bleutée de la boussole. Toujours plus au sud, hardis marcheurs ; il est certain que l'herbe est plus verte en allant ainsi ! Nous avions laissé derrière nous les métropoles...

  • À vous couper les pattes …

    12 novembre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    La coupe est pleine. Chaque fois que je découvre un salon de coiffure, j'ai le sentiment d'ouvrir une porte de pandore, d'entrer dans un monde fascinant, plein de surprises et de codes spécifiques à l'endroit. À l'instar des vieux troquets de quartier,...

  • Jeanne se délivre d'Orléans …

    14 novembre 2014 ( #Carton rouge )

    Les cheveux de la dignité ! Quand on s'appelle Jeanne et qu'on vit à Orléans, on rêve sans doute de grands destins ; d'autant plus quand on a 17 ans et toute la vie devant soi. Jeanne avance fièrement dans la ville, le cheveux au vent, libre et tranquille....

  • Question de point de vue.

    15 novembre 2014 ( #Fable )

    Le renard et le bouc à chacun sa fable Les conteurs se succèdent et la fable prend bien des atours. Chacun décrit la scène selon sa sensibilité et les besoins du moment. Le renard doit être le vainqueur et le pauvre bouc finira par tourner bourrique....

  • Le renard, le bouc et tous les autres …

    16 novembre 2014 ( #Fable )

    Réflexion ! Un renard qui venait de s'offrir un délicieux camembert de Normandie au lait cru en se jouant d'un stupide volatile perché dans un arbre, se disait en son for intérieur qu'il était bien le plus astucieux quadrupède de la création. Il avançait...

  • L'ennui

    18 novembre 2014 ( #Compétition et conséquences )

    Une toile d'araignée … C'est le pire compagnon qui soit. Il vous ronge de l'intérieur, vous englue dans ses filets. Il transforme votre quotidien en une terrible épreuve, une course effrénée à l'activité, le mouvement, l'occupation, dans le seul but de...

  • Quelques mots

    22 novembre 2014 ( #Fable )

    Ma rivière lexicale ... J'aimerais partager quelques mots Pour qu'ils deviennent de belles chansons Des mots tendres qu'on dit sans façon Des mots doux qui donnent des frissons J'aimerais vous offrir tous mes mots Pour briser les laideurs du moment Des...

  • La cerise sur l'Arlicot

    25 novembre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Balade gourmande Le Loiret et la perle rouge Entre Mareau et Cléry, il est une petite vallée qui n'a rien à envier au Japon. Les cerisiers y poussent avec bonheur et qui n'a jamais vu une forêt de ce bel arbre ne peut comprendre l'émotion de ceux qui...

  • Ah, qu'elle était belle cette lurette !

    30 novembre 2014 ( #Fable )

    Conte à rebours .... Au temps jadis … Il était une fois une Lurette. Ne cherchez pas à savoir ce qu'elle était, où elle vivait . La Lurette n'aimait rien tant que la discrétion et ne faisait jamais étalage de ses sentiments. Elle maniait l'aiguille, c'est...

  • Rien qu'un grain de sable …

    12 octobre 2014 ( #Fable )

    Fable dominicale La coque percée. Nous sommes en 911 en ce bon royaume de France occidentale. Le Roi Charles le Simple, troisième du nom, vient de céder la Normandie à nos visiteurs venus du Nord. Les Vikings s'installent durablement au pays pour les...

  • Une photographie de Jean Louis

    01 octobre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Invitation aux songes. Il nous arrive parfois de recevoir de la toile des cadeaux précieux, de simples mots d'affection, des pensées secrètes, des émotions qu'on donne en partage. Jean-Louis nous accorde quelques clichés de sa composition. Geste quotidien...

  • Télé-matin

    03 octobre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Concurrence déloyale Une lectrice m'avait susurré à l'oreille qu'elle avait désormais remplacé son rituel de Télé-matin par la lecture matutinale de mon billet. J'en fus, tout d'abord, fier et honoré avant que de comprendre qu'elle me plaçait ainsi sur...

  • La Boutique ...

    04 octobre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Mon royaume d'enfance. J'ai grandi dans ce lieu magnifique qu'on nommait la boutique. Curieuse dénomination pour deux espaces distincts, aux senteurs et au décor fort dissemblables. Il y avait tout d'abord l'atelier de tapisserie de ma mère, avec son...

  • Poussières d'étoiles

    05 octobre 2014 ( #Fable )

    Fable dominicale La dame sur le chêne. Sur la lande, j'errais, claudiquant, à la recherche d'une légende. Bienveillante, la pleine Lune éclairait la dune ; complice m'était le murmure du proche Océan. Tout émoustillé par l'histoire « des fées des sables...

  • C'est Mon droit et il m'est indispensable.

    06 octobre 2014 ( #ecole )

    La limite d'une loi. Je découvre chaque jour un peu plus un monde nouveau et fort complexe : celui du handicap. L'intégration scolaire est une formidable idée, pour peu qu'elle se fasse réellement selon les modalités fixées par la loi. La limite naturellement...

  • Séance de signature

    24 octobre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Les confidences de la porte d'à côté. Je viens de vivre une curieuse expérience pour l'apprenti écriveur que je suis. Mes voisins tout proches m'ont convié chez eux afin que je dédicace ce livre que je n'avais pas osé leur proposer. Fausse pudeur ou bien...

  • La fée ménagère.

    26 octobre 2014 ( #Fable )

    Fable dominicale Les limites du progrès. Une fois n'est pas coutume, abandonnons les rives de la Loire pour nous enfoncer dans la Sologne mystérieuse. Il fut un temps où cet espace marécageux était le royaume des mystères, des brumes et des cérémonies...

  • De bien lointains visiteurs ...

    28 octobre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    La piqûre de rappel … Il était une fois un homme charmant qui aimait à recevoir ses amis. Ceux-ci venaient à lui, les uns à l'improviste et les autres en se perdant en chemin. Il lui était bien difficile de concilier ces deux manières de lui faire visite,...

  • Le plateau de fruits de mer.

    31 octobre 2014 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Promesse tenue. Depuis le temps que nous l'évoquions, ce plat magnifique qui vous laisse les doigts embaumés et la bouches pâteuse, le voilà enfin qui sort de sa coquille en un lieu improbable. Nous allons nous retrouver à dix adultes, dans un espace...