Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Top articles

  • Le bâton magique

    26 juillet 2015 ( #Fable )

    Ma fille bien-aimée. Il était un temps où les humains croyaient encore aux forces surnaturelles. Ils n'avaient pas besoin de lever les yeux au ciel pour espérer un miracle ou le réconfort. Ils trouvaient dans la nature des pouvoirs supérieurs qu'il suffisait...

  • Les forçats du boulot

    08 juin 2015 ( #Carton rouge )

    Jusqu'à la moelle ! Ils aiment leur travail, ils chérissent leur entreprise, ils sont les nouveaux conquérants de parts de marché ; ils pensent, vivent, grandissent au travers de leur boulot. Jour et nuit, ils vivent, dorment, mangent, se déplacent en...

  • Mon champ de Foire ...

    10 juin 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Ma cour d'honneur … Je suis né sur le champ de foire ! Belle destinée que voilà : celle qui m'a placé parmi le tumulte du marché, l'agitation de la foire aux cochons, les rallyes automobiles, les fêtes foraines , les camelots et autres bonimenteurs. On...

  • La Sacem comme si vous y étiez !

    12 juin 2015 ( #Carton rouge )

    Les petits ruisseaux font les grandes rivières de diamants. Présenter la note quand on est responsable du recouvrement des cotisations dues à la Sacem, quoi de plus normal ? Le faire avec douceur, délicatesse et mesure sans intervenir à contretemps serait,...

  • Entre Alexandre et César !

    20 juin 2015 ( #Fable )

    Silence • Terrible vacarme de tous vos silences Il vous empêche d'avoir une conscience Quand autour de vous la planète s'effondre Vous les incapables de la moindre fronde • Votre confort pour unique viatique Vous laisse comme une illusion extatique Oubliant...

  • Le cadeau enchanté.

    22 juin 2015 ( #Fable )

    Partage merveilleux. Depuis six mois, chaque semaine, je rencontrais une jeune fille qui éprouve bien des difficultés à se concentrer sur son travail scolaire. Son niveau est indéfinissable : elle picore de-ci de-là comme un petit oiseau qui ne reste...

  • Ma peau de chagrin scolaire.

    23 juin 2015 ( #ecole )

    La fin des haricots. Depuis bien des années, je suis choqué et fâché de la tournure que ne cesse de prendre la fin de l'année scolaire. Un écheveau qui se déroule à des rythmes différents en fonction des lieux et des établissements, une bobine qui se...

  • Points de vue inconciliables ?

    26 juin 2015 ( #Carton rouge )

    Le lecteur sera informé ... P { margin-bottom: 0.21cm; } Voici un échange qui n'a sans doute jamais existé, une simple illusion fictive, un improbable instant d'égarement. Les moulins à vent rencontrent rarement les preux chevaliers de la plume informative...

  • La belle meunière.

    28 juin 2015 ( #Fable )

    Sur les bords de l'Allier … Il était une fois au bord de la rivière Allier une meunière si belle que les paysans d'alentour venaient moudre leur grain chez son mari pour le seul plaisir des yeux. Cela se déroulait à Yzeure en ces temps lointains où le...

  • Blog à part.

    29 juin 2015 ( #Fable )

    La part du diable … ou la bouteille à l'encre Côtoyer un blogueur n'est pas une sinécure. Il faut prendre en considération la part frictionnelle qui ne manque pas de se glisser dans son travail d'écriture. À moins que ce ne soit un être futile qui expose...

  • Chanson des Traîneux d'Grève et de LaBouSol

    02 mai 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Quand on a que le vent ! Quand on a que le vent Pour aller de l'avant L'espace d'un instant Ou encore plus longtemps Quand on a que la voile Pour suivre une étoile Un rêve qu'on dévoile Au milieu de la toile Ami prends un refrain Et deviens son marin...

  • De la solidarité …

    04 mai 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Un lien qui se relâche. Voilà un lien solide autrefois qui signifiait l'appartenance à un société porteuse de valeurs communes. L'accord était si puissant que nos amis les révolutionnaires lui préférèrent Fraternité pour exprimer ce sentiment de filiation...

  • Carnet rose.

    06 mai 2015 ( #Carton rouge )

    Ils ne peuvent pas savoir … Le 2 mai 2015 à 8 heures 34 très précisément, une enfant est née et l'information a fait le tour de la Planète. Même s'il y a lieu de se réjouir pour les heureux parents de cette charmante petite fille, il est curieux de constater...

  • L'exemple britannique.

    11 mai 2015 ( #Carton rouge )

    Les politiciens français jouent toujours petits bras en pareil cas Les récentes élections britanniques nous proposent un cas de figure si incongru à nous autres, citoyens français, que nous nous pinçons pour croire en l'information. Les deux leaders des...

  • Palmes d'Or ligériennes

    16 mai 2015 ( #Fable )

    L'oie ne fait pas de cinéma. * Il n'est pas si simple d'être une oie Quand survient le festival de Cannes Bête délaissée reste sans voix Car nul ne vient lui chercher chicane * Pour exister il lui faut oser Ces ruses cinématographiques Elle prend des...

  • Le labyrinthe de tous nos silences.

    20 mai 2015 ( #cinema )

    Du film à notre passé. L'ami Fatizo et ses chroniques cinéma m'avaient donné envie de voir le film allemand : « Le labyrinthe du silence ». Le sujet difficile ne m'a pas effrayé, bien au contraire ; j'ai pris le contre-pied de la fête locale pour, malgré...

  • Le théâtre de la démocratie locale

    21 mai 2015 ( #Carton rouge )

    « C'est moi qui décide ! » J'ai eu le prétendu privilège d'assister en tant que spectateur attristé à une séance du conseil municipal de notre bonne ville. Jamais, à ma grande honte, je n'avais pris la peine de me rendre à ce grand rendez-vous incontournable...

  • Fable de l'espèce invasive

    23 mai 2015 ( #Fable )

    Le silure a la vie dure Le silure a la vie dure Lui qui a vilaine allure Est beaucoup trop fort en gueule Et on le prétend si veule Que bientôt vous le verrez A la couronne aspirer Roi des poissons en eau douce Prince à la torve frimousse * Il pourrait...

  • Était-ce vraiment un honneur ?

    01 avril 2015 ( #ecole )

    L'exigence inacceptable. La déroute électorale de nos amis socialistes n'a pas été sans répercussions. Il m'est arrivé un message qui aurait pu bouleverser mon existence et changer peut-être la face du monde. Par des voies aussi impénétrables que mystérieuses,...

  • Les deux lettres volatilisées …

    02 avril 2015 ( #Carton rouge )

    Heureuse perte ! Deux lettres disparues et la vie sourit. Leur portée était jusqu'alors discrète puis l'actualité les imposa, hélas, à la lumière de la vague boueuse des résultats électoraux ! Leur départ sera l'activité de quelques coups de ciseaux....

  • Salmigondis

    06 avril 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    L'histoire d'une incongruité ... Ange, de la langue est leur gardien Le guide des rimes qui font du lien Il offre la parole aux versificateurs Tous habiles et volubiles jongleurs Ils se jouent à plaisir des consonances Sans toujours se soucier du sens...

  • Toute sa vie par procuration

    07 avril 2015 ( #Carton rouge )

    Fossoyeur impudique. Je sors d'un spectacle d'une rare indécence, d'une indignité absolue. Un vieil homme, presque impotent, ratiocine deux heures durant sur son idole, celle dont il a eu la chance de croiser la destinée. Uniques lettres de gloire de...

  • Le pain de tous nos quotidiens

    10 avril 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    La mie qui tient la croûte ! Avertissement : Que les vils tenants de la biscotte, les apatrides du pain de mie, les mutants des mollesses sous cellophane passent leur chemin où je leur fais une Cène ! Je me souviens du bonheur tous les matins recommencé...

  • Mon lopin de terre.

    11 avril 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    La première coupe. Enfant de village, j’ai poussé sur le bitume du champ de foire. Si la nature fut mon terrain de jeu, je n'ai pas grandi avec une sarclette, une bêche ou bien un sécateur dans la main. Bien au contraire :j'ai toujours considéré qu'il...

  • Il se noie et nous n'y pouvons rien

    13 avril 2015 ( #ecole )

    Décrocheur silencieux … Alain est un élève de quatrième, un gentil garçon sans histoire, un de ceux qui ne font jamais de vagues, qui passent inaperçus dans la cour de récréation ou bien en classe. Il a bien quelques difficultés liées à cette maudite...