Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Top articles

  • Mémoires du dernier marinier de Loire : 2

    01 décembre 2018 ( #A la lumière d'une chandelle., #Bonimenterie, #Mon Pays d'En-France )

    Sur l’eau. Auguste Léger le dernier marinier de Loire Je risque peut-être de me répéter, c’est bien là, le risque à mon âge mais qu’importe, laissez remonter le fil de ma mémoire. L’équipage d’une Salambarde était composé de trois hommes, des gaillards...

  • La guerre des Classes.

    25 février 2016 ( #Carton rouge )

    À armes inégales ! Renversement radical. La vieille lutte des classes a vécu. Le prolétariat n'est plus, laminé par des coups tordus, des manipulations honteuses, étranglé par les crédits et les dépenses incontournables, divisé en de multiples tendances...

  • Son ticket n’est plus valable

    13 avril 2018 ( #Carton rouge )

    Licenciement. Ça se passe ainsi dans notre Métropole Un banal accident de la circulation de tramway, un comme il en arrive assez souvent tant les piétons agissent de manière imprévisible pour les chauffeurs. Un accident sans aucune conséquence, plus de...

  • Un mot

    27 décembre 2017 ( #A la lumière d'une chandelle. )

    Sans en perdre le sens. Divagation lexicale Un mot suffit parfois pour dévider le fil d’un texte qui va tourner autour de sa drôle de bobine. L’explorateur du sens se donnant le droit d’aller à la recherche de tous les possibles, les contraires et les...

  • Route toujours barrée

    14 octobre 2017 ( #A la lumière d'une chandelle. )

    Ça dure Patience ... J'aurai le bonheur immense de bénéficier « prochainement » d’une voie urbaine débarrassée de tous les câbles qui se promènent au dessus de nos têtes et des bolides filant bon train en dépit des limitations jamais contrôlées. Une réaménagement...

  • Le voyage du Tacon

    12 février 2016 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Faites de notre rêve, une aventure partagée .... En guise de préambule. Un tacon est un petit saumon qui, après avoir passé deux ou trois années à grandir vers la source de sa rivière, va entreprendre le long voyage qui le conduira vers l'Océan. Chacun...

  • C'était un p'tit bonheur !

    17 mars 2016 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Claud Michaud : " Un homme qui chante un Homme qui chante !" Si bien dans ses deux souliers … Il chante, il raconte, il respire Félix Leclerc. Il le connaît sur le bout du cœur, il l'habite et lui redonne vie. Il s'installe avec sa guitare sur la petite...

  • La cité des cloches !

    04 juin 2016 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    La Pommeraye La Blottière pour un décor de rêve … L’aventure s’achève en apothéose. À l’initiative de Karine, l’une de bénévoles de l’association : « La Cité des cloches », un organisme d’accueil de handicapés à qui l’on propose de vivre dans un cadre...

  • Changer d'aiR

    31 juillet 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    À prendre au pied de la lettre … Voici le moment venu de changer d'air, de quitter le climat Reclus et vicié de mes Rives pour aller Respirer d'autres parfums, pour flâner le long de nouvelles Rivières, m'y Rafraîchir. Il me faut changer d' « R », faire...

  • C'est un beau roman …

    08 décembre 2015 ( #Fable )

    Pour nous faire oublier la mère Fouettard ... Une histoire encore à construire. C'est un beau roman auprès d'une rivière qui sent la rose et le printemps retrouvé. C'est du moins ce qu'écrivent nos raconteurs d'histoires. Tout n'est pas si simple au pays...

  • Au pays des Chamaloires

    26 décembre 2015 ( #Fable )

    Bienvenue dans le monde de la troupe des Salopettes Les petits êtres de nos berges. Vous avez aimé les elfes et les lutins, les trolls et les monstres de votre enfance. Vous avez fermé les yeux ; la vie est passée par là, vous avez grandi et vos yeux...

  • Le cercle des poètes disparates.

    16 septembre 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Prendre un crayon dans la main … J'ai fait le pari insensé de demander à des gens fracassés par l'existence, abandonnés sur le chemin de la prospérité et de l'emploi, d'oser l'écriture ; pas celle qui leur permettrait d'envoyer une lettre pour réclamer...

  • Propos sibyllins.

    04 août 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    L'obscur objet du délire … Souvent on me reproche quelques propos sibyllins, des formules alambiquées, des circonlocutions qui ne sont pas accessibles au commun des lecteurs. Il se peut que la remarque soit pertinente et je vous prie d'excuser ce nécessaire...

  • Souffler sur les braises !

    05 août 2015 ( #Carton rouge )

    Ami, dessous la cendre … L'humain est ainsi fait qu'il revient vite aux gestes les plus archaïques de son histoire. La peur de manquer sans doute ou bien de passer à côté d'une grande catastrophe, dès qu'il voit un petit foyer, une source de querelle...

  • À son doigt …

    09 août 2015 ( #Fable )

    Une bien étrange histoire Il était une fois, en une époque très lointaine, des hommes intrépides qui allaient sur l'eau. En ce temps-là, ils se faisaient appeler « nautes » et n'étaient pourtant guère différents de ceux qui leur succédèrent . Joyeux drilles,...

  • Les chemins de la vie.

    23 juillet 2015 ( #Fable )

    Un peu de sel dans leurs amours. Il était une fois un bébé saumon, petit Tacon qui vécut le début de son âge dans les eaux proches des sources de la Loire. Il faut bien admettre que la chose est exceptionnelle car depuis bien des années, le noble salmonidé...

  • Esox lucius

    07 mai 2015 ( #Fable )

    Le vieux brochet Un vieux brochet aux aguets Guettait sa future proie C'est un goujon en tournée Qui vint s'offrir à son choix Il s'avança sous son nez Innocent et fort placide Le carnassier alléché S'il s'était montré avide N'en aurait fait qu'une bouchée...

  • La Princesse et le conte des sept nuits

    12 avril 2015 ( #Fable )

    La vie de château les mène en bateau … Il était une fois une rivière qui se pensait sauvage. C'était bien avant que les géographes ne l'affublent du terme pédant de fleuve qui, non seulement, a le terrible désagrément de se prendre au sérieux, mais qui...

  • Billet n° 2 222

    26 février 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Journal infime Six ans déjà Six ans déjà que je me suis lancé dans cette folle entreprise de publier chaque jour un billet d'humeur ou bien un texte difficilement qualifiable où la fiction, la légende, l'humour ou bien la dérision se mêlent pour former...

  • Un Nom pour la Scène ....

    21 février 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares )

    Les Traîneux d'Grève Ils sont Traîneux de grève Vont tout au bord de l'eau Ils font bien plus de rêves Que d'voyages en bateau Ont le regard rêveur Dès le petit matin Ils ne sont pas pêcheurs Simplement baladins. Embarquez avec eux Pour un curieux voyage...

  • Nos oiseaux migrateurs

    25 mars 2015 ( #Des Carnutes aux Cathares, #Fable )

    Et les beaux jours enfin revenus .... Ils sont du printemps annonciateurs Nos merveilleux oiseaux migrateurs Et les beaux jours enfin revenus Leur déclarent à tous la bienvenue Le soleil est leur doux compagnon Eux qui viennent dans notre région Chercher...

  • La harpe au fil de l’eau.

    19 mai 2018

    Nadia, matelot des notes et des flots. Portrait en bord d'Allier. L’amour des rivières et des canaux est commune à tous ceux qui vivent au bord de l’eau tout comme la musique est un langage universel. On fait toujours de merveilleuses rencontres dans...

  • Les expressions en questions.

    22 janvier 2019 ( #Bonimenterie, #Farce, #ecole )

    Distorsions et à peu près Retrouvez les formes initiales. Est-ce au pied de la fissure qu’on voit la malfaçon ? Peut-on affirmer que bien mal appris ne s’effrite jamais ? Si l’agent ne fait pas le facteur, quelle est sa contribution ? Qui peut prétendre...

  • Neige et Pollux

    02 mars 2022 ( #A la lumière d'une chandelle., #Bonimenterie, #Fable, #Farce, #La fin d'un monde )

    Coup de folie sur le salon Labourage et Pâturage C'est un beau roman Il advint une fort curieuse aventure à deux bêtes à cornes de la classe des bovins qui mérite de vous être débitée par quartiers. Pour peu que vous ne trouviez dans le conte de quoi...

  • En juin, soyons fous !

    24 juin 2014

    Au bout du rouleau ... Le mois de juin ne devrait pas exister. C'est le moment de l'année le plus éprouvant qui soit ! Vous êtes encore au travail, mais votre esprit vagabonde à l'idée de ces vacances qui s'annoncent, si proches déjà . Pourtant, ce sont...