Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

L'étourneau : fable aviaire

Albert

 

 

Père siffleur renommé

Albert, oiseau étourdi

Quoique ainsi prénommé

N'avait rien d'un colibri

 

À rebours de l'oiselet

Ne prenait jamais sa part

Lorsqu'il fallait œuvrer

Pour sortir d'un traquenard

 

L'étourneau pareil au merle

Se pare d'un plumage noir

Quand il vole des perles

Pour entrer dans l'histoire

 

Comme c'est la pie qu'on accuse

Albert se croit tout permis

Sans vergogne il abuse

Expert en grivèlerie

 

Voleur devant l'éternel

Quand chez vous il s'insinue

Il dérobe à tire d'aile

Lui qui n'est pas bienvenu

 

Le fin mot de l'histoire

Il convient d'y songer

L'étourneau c'est notoire

Entre chez vous sans sonner

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article