Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Tout sur le confinement

Qu’allons nous devenir ?

 

 

Dans un sous-sol vous voilà concave

Dans un appartement prêté vous serez concédé

Dans un cité intra-muros vous serez concentré

Dans un haras, privé de fouet vous deviendrez concentrique

Dans une maternité vous accédez à la conception

Sur un rond point vous mériterez enfin d’être concerné

Dans un bar sur un plateau vous irez au concert

Dans un cimetière il vous faudra une concession

Dans une église, tout feu tout flamme vous deviendrez concierge

Chez un visagiste vous entrez en concile

Avec un ébéniste vous ne couperez pas au concis

Dans une mairie tout naturellement vous voilà concitoyen

Chez un cordier, dans la douleur vous aurez la concorde sensible

 

 

Avec un sportif vous risquez de devenir concourant

Si vous êtes de petite taille vous n'échapperez pas au concours

Si vous demeurez fidèle, vous finirez concubin

Si vous êtes vidangeur, vous voilà concurrent

Avec le diable en tête, vous risquez la condamnation

Sur un parquet et en musique vous voilà condensable ou condenseur

Dans un escalier vous finirez condescendant

Avec le Christ point de salut, vous finirez condisciple

Si vous avez des récriminations, toutes mes condoléances

Chez un bijoutier, sans prise de bec vous deviendrez condor

Au milieu de la Loire vous finirez conduit

Dans le milieu du sport, vous risquez de finir en confédération

Dans le sud des USA, vous serez confédéré

 

 

Sur le trône épiscopal ou non, vous irez à confesse

Si vous êtes un comparse dans un film vous voilà configurant

Dans le cratère d’un volcan, vous n’échapperez pas à la confusion

Dans le grand nord, vous serez congelé

Dans une turbine, vous deviendrez congénère

Dans une maternité vous hériterez du congénital

À la bourse ou dans une banque, les capitaux gelés, vous n'échapperez pas à la congère

À deux où que vous soyez, en toute intimité vous serez conjoints

Si vous rattrapez vos amis, la conjonction vous gagne

Au tribunal et même si c’est mal vu, vous finirez conjuré

Au tout premier jour, vous trouverez la connaissance

Chez une sage femme, vous serez connaisseur

Chez les naturistes vous gagnerez à être connu

 

 

Si en vous envoie paître vous voila conquérant

Quand vous la ramerez trop vous risquez la perte de conscience

Si on vous a dans le nez, vous ne pourrez que consentir

Par petit fragments vous voilà sans conséquence

Dans le plus grand étonnement vous hériterez de la considération

Sur l’honneur vous voici consignataire

Si vous vous dressez du col, gare à la consigne

Entre garçons vous voilà confrères tandis qu’entre filles vous serez consœurs

Entre un fa et un la vous deviendrez console

Par simple addition vous voilà consommation

Par trois fois, avec un facteur, vous devenez consonne

Pour finir, vous voilà prince consorts ou bien pièce consoude

Avec élégance vous préférez le contact

 

Sans lâcher prise vous serez contenant

À toute fin utile vous serez content

Pour une histoire de cœur vous risquez la contention

Si les mots vous manquent vous sortirez du contexte

Sur la pelouse vous n’échapperez pas au contondant

Avec souplesse ce sera la contorsion

Dans un cercle vous n’échapperez pas au contour

À la remorque, vous serez contracté

Cheminot, vous serez contraint

De mauvaise foi sur la toile vous deviendrez contrôleur

Si vous gagnez vous serez convaincant, si vous perdez : conversant

Avec la foi vous n’échapperez pas à la convocation

Dans les airs, vous convolerez pourvu que ce soit au septième ciel

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Superbe texte en effet<br /> <br /> Il y a quelques temps, j'eus la sottise de vous dire que le 49.3 sur la réforme des retraites et le coronavirus étaient deux sujets distincts.<br /> <br /> Bien mal m'en a pris, vous aviez raison, je fais mea culpa <br /> Je crois qu'il n'y a plus rien de favorable à attendre de cette caste<br /> https://www.marianne.net/societe/c-est-confirme-la-loi-urgence-coronavirus-va-revenir-sur-les-droits-aux-conges-les-35-heures
Répondre
C
Kakashi<br /> <br /> Le seul bienfait de cette crise est le très mince espoir de balayer cette caste sans âme
J
Un bonimenteur et un crieur ont certainement des messages sensiblement identiques à faire passer.<br /> On en reparle...
Répondre
C
Justin<br /> <br /> Nous ne pouvons qu'en parler de vive voix
J
Bravo C'Nabum pour ce superbe texte...<br /> Je suis crieur de rue, m'autoriseriez-vous à crier ce texte lorsque je pourrais à nouveau crier dans la rue ?<br /> Le confinement a du bon pour les confidences.<br /> Dans l'attente de votre réponse.<br /> Cordialement.<br /> Justin PEUDO
Répondre
C
Justin<br /> <br /> L'un avec tambour et l'autre sans trompette
J
Avec plaisir, on se recontacte dès que ce Covid 19 nous aura lâché.
C
Justin <br /> <br /> vous me ferez signe<br /> <br /> moi je suis Bonimenteur
J
Merci à vous, je me ferai une joie.Ce sera donc fait dès que l'occasion me sera donnée.<br /> Cordialement.<br /> Justin PEUDO
C
Justin<br /> <br /> Les mots ne peuvent appartenir à qui que ce soit <br /> <br /> Vous pouvez et vous devez