Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Chanson des Traîneux d'Grève et de LaBouSol

Quand on a que le vent !

Quand on a que le vent

Pour aller de l'avant

L'espace d'un instant

Ou encore plus longtemps

Quand on a que la voile

Pour suivre une étoile

Un rêve qu'on dévoile

Au milieu de la toile

Ami prends un refrain

Et deviens son marin

Frappe le tambourin

Jusqu'au bout du chemin

Ami prends des couplets

Et ton ukulélé

Fais toi marinier

Pour nous faire chanter

Quand on a qu'une chanson

Pour brandir son blason

L'espace d'un frisson

Du petit moussaillon

Quand on on a que l'espoir

Pour voguer sur la Loire

Rédiger des histoires

Sur un bel écritoire

Refrain

Quand on a que des fables

Pour taquiner le diable

Et se faire aimable

Quand elle est navigable

Quand on a que ses mots

Pour unique bateau

Pour combattre les maux

De tous les matelots

Refrain

Quand on a que la voile

Pour suivre une étoile

Un rêve qu'on dévoile

Au milieu de la toile

Quand on a que le vent

Pour aller de l'avant

L'espace d'un instant

Ou encore plus longtemps

Ami prends un refrain

Et deviens son marin

Frappe le tambourin

Jusqu'au bout du chemin

Ami prends des couplets

Et ton ukulélé

Fais toi marinier

Pour nous faire chanter

Tous droits réservés

Chanson des Traîneux d'Grève et de LaBouSol
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Sincèrement ? Un tel texte je le ferais chanter par F. Cabrel...
Faut oser les proposer aux grands chanteurs !
Répondre
C
L Hatem

Mon chanteur est un grand chanteur
Il a pour seul défaut de n'avoir aucune oreille attentive dans les médias

Son interprétation est exceptionnel mais restera à jamais confidentielle ...