Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Le héron et le cormoran

Fable à chanter ...

Un héron qui voulait faire le beau

Se mit à imiter d'autres oiseaux

Les corneilles tout comme les cormorans

Leurs façons et leurs comportements

Dans les airs, n'est pas gracile qui veut

Le héron en se comparant à eux

Se sentit trop pataud en son envol

À cause de ses trop longues guiboles

C'est dans l'eau qu'il pensa trouver sa voie

Se mit à plonger pareil à une oie

Hélas celle-ci est munie de palmes

Et le héron sentit couler ses larmes

Alors il plongea à la manière

Du martin-pêcheur de nos rivières

Se planta le bec dans le sable

De ça aussi est incapable

Se croyant encore plus roublard

Observant le grand balbuzard

Voulut attraper dans ses serres

Une autre idée qui le dessert

Le héron n'arrivait à rien

Devint ridicule et vilain

Étendant ses ailes déployées

Afin de les faire sécher

Il se fait ainsi très ridicule

Perché sur un pauvre monticule

Se prend pour ce maudit cormoran

Quand ses plumes s'offrent à tous les vents

Bombe le torse c'est pathétique

S'encombre alors d'un affreux tic

Qui lui donne un air bien navrant

Lui qui jadis était si élégant

Le héron ne peut se plaire ainsi

Singeant celui qui n'est pas d'ici

Qu'il redevienne ce bel échassier

Que nous avons toujours admiré

Un héron se sachant si bel oiseau

Cessa enfin de copier les corbeaux

Plus joli que cet affreux cormorans

Il avait tout pour devenir charmant

Héron cendré et cormoran photographiés depuis le saint-martin-de-tours.,

bateau sur la Loire

Le héron et le cormoran
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement
Répondre
C
Serrurier

La porte est ouverte, nul verrou ici